La création de ma précieuse: ma robe de mariée sur-mesure

Comment se déroule la création d’une robe de mariée sur-mesure? Une de mes clientes a été sélectionnée pour être chroniqueuse sur le blog mariage MlleDentelle. Elle vous raconte tout de la réalisation de sa robe de mariée, créée rien que pour elle.

« … Une fois que mes mensurations n’avaient plus de secrets pour ma créatrice, celle-ci sort de sa besace des échantillons de tissus : crêpe de soie et de satin, mousseline, tulles, et une myriade de dentelles… Ce sont mes premiers contacts avec les beaux et nobles matériaux qui composeront ma robe. C’est doux, soyeux, fluide… J’adore ! On commence par déterminer la couleur, en fonction du costume du Grognon, aussi fait sur mesure par Silvène. »

POUR LIRE L’ARTICLE, C’EST PAR ICI!

Elle vous y explique tout en détail. De la réflexion du style du mariage à la forme de la robe, en passant par le choix des tissus, les essayages et toutes les émotions qui vont avec… vous saurez tout sur la création d’une robe de mariée entièrement réalisée sur-mesure! (Pour lire la deuxième partie du récit, c’est par ici!)

« Je suis impressionnée, voire même un brin émue. Silvène a bien pris note de mes souhaits : la taille est déjà marquée alors qu’il n’y a pas encore de baleine dans le bustier, il y a un décolleté en cœur, des petites manches en dentelle, de la fluidité… Mon cœur s’emballe. »

Mais ce n’est pas tout! Son amoureux prend aussi la parole pour vous raconter le processus de création de son costume sur-mesure, réalisé rien que pour lui! La recherche du design, la sélection des tissus, les essayages, le choix des accessoires, ainsi que les conseils de style du marié averti, tout y passe! La création d’un costume sur-mesure n’aura plus de secrets pour vous! Voici l’article de Monsieur!

Le tombé fluide d'une robe de mariée créée par Silvène Hédon
Le tombé d’un tissu fait toute la différence sur une robe de mariée sur-mesure. Silvène Hédon utilise des matériaux nobles et légers pour de beaux jeux de lumière et de transparence.

 

Leave a comment