Prêt-à-porter, demi-mesure, Grande-mesure ou Bespoke… Quelles différences ?

Je désigne mes costumes sur-mesure sous le nom de costumes bespoke (ou costume grande-mesure), car un costume bespoke est un costume sur-mesure, mais l’inverse n’est pas vrai ! Petite explication !

Un costume sur-mesure, comme son nom l’indique est créé selon les mesures du client, jusque-là tout va bien ! Cela était traditionnellement fait au cas par cas par les tailleurs, qui confectionnaient un costume bien précis pour un client particulier, selon ses propres mensurations, les détails souhaités et le tissu qu’il avait choisi.

question-de-style-costume-homme

Aujourd’hui, avec l’ère de la consommation de masse et de la fast fashion, tout s’accélère et notre manière de consommer le vêtement a radicalement évoluée. On recherche les prix les plus bas quitte à en oublier la qualité et les questions éthiques qui se cachent derrière.

Avec cela, on ne consomme plus d’après un besoin, mais plutôt selon un coup de tête, car cela nous plaît et nous le voulons immédiatement. Donc plus le temps d’attendre les 3 à 5 essayages nécessaires pour un vêtement réalisé sur-mesure, quitte à en perdre le style et l’élégance d’un vêtement sur-mesure !

Mais le mot sur-mesure est vendeur et donne une image haut-de-gamme. Ainsi, pour des questions de marketing et de valorisation des produits, ce mot sur-mesure est aujourd’hui utilisé à outrance. On le retrouve dans tous les domaines, pour tout type de produit. Dans l’univers de la mode, il est beaucoup utilisé pour des vêtements qui, en réalité, sont souvent des tenues réalisées en demi-mesure. Et ce ne sont pas les seuls termes utilisés pour définir les différentes catégories de costume homme: Bespoke, Sur-mesure, Made-to-order, Made-to-measure, Petite mesure, Demi-mesure, Mesure industrielle, Tailor made by appointment, Handcrafted by order, Hand-tailored, mais aussi Fatto a mano su misura, Sartorial etc…

Il est donc de plus en plus difficile de s’y retrouver dans toutes ces appellations qui décrivent la fabrication du costume homme: de la fabrication industrielle, au cousu-main, en passant par toutes les pointes de personnalisation.

Je vais vous décrire les 3 grandes catégories de fabrication d’un costume. Il y en a bien d’autres : des nuances qui se faufilent entre ces grandes catégories, en fonction de ce qui se cache derrière en termes de savoir-faire, de temps et de qualité de travail.

Le prêt-à-porter

Le prêt-à-porter est ce que l’on connait le mieux et qu’on retrouve dans toutes les grandes enseignes. Le vêtement est issu de la grande production, fabriqué dans toutes les tailles standards (48, 50, 52, etc… ou S,M, L XL, etc…). Au niveau de la fabrication, il est généralement cousu de A à Z à la machine, et l’entoilage est entièrement thermocollé. (L’entoilage est la structure interne du devant de la veste qui lui permet d’avoir une bonne tenue. Je vous explique très bientôt les différences d’entoilages, qui ont également une importance capitale sur les finitions et la qualité du costume).

On achète donc ce costume directement sur cintre, prêt à être porté. C’est évidement ce qui coûte le moins cher puisque les matières sont achetées en très grosses quantités, le patron est créé une fois dans toutes les tailles avant d’être cousu des milliers de fois, et les personnes qui cousent ces pièces sont souvent spécialisées dans une seule partie du vêtement et sont donc ultra rapides.

costume-pret-a-porter
costume-pret-a-porter

Attention, un costume de prêt-à-porter peut être cousu à la main, notamment dans des grandes maisons de tailleurs italiens, mais cela reste une exception, et je vais essayer de ne pas compliquer les choses ! 😉

Avec le prêt-à-porter, on peut donc directement ressortir d’un magasin avec son costume sous le bras !

Le sur-mesure industriel ou demi-mesure

Vient ensuite le demi-mesure. C’est ce qu’on retrouve beaucoup dans l’univers du costume homme car il est difficile de trouver un costume qui nous aille parfaitement dans le prêt-à-porter. Là, le client essaye généralement des modèles types pour définir sa taille standard, et il peut choisir son tissu dans une sélection d’échantillons. Son costume sera ensuite conçu à partir de patrons préexistants, en y ajustant quelques points clés comme le tour de taille, de torse et la longueur de manches. Il y a donc oui un ajustement sur-mesure, mais la morphologie bien particulière de chaque personne n‘est pas prise en compte (notamment la courbure du dos, les épaules plus ou moins tombantes et plus ou moins vers l’avant, ainsi que l’asymétrie qui nous concerne tous plus ou moins…).

costume-sur-mesure-nantes-silvene-hedon

Ces costumes sont généralement cousus à la machine, mais peuvent avoir certaines parties cousues à la main. L’entoilage peut là aussi varier entre entièrement thermocollé, semi entoilé à la main ou un mélange des deux. D’où la multitude de variations entre le haut et le bas de la pyramide des costumes. La production de ces costumes est souvent délocalisée, pour atteindre des coûts de vente beaucoup moins élevés. Ils restent donc abordables et ont déjà une touche de personnalisation et d’adaptation.

costume-demie-mesure-nantes

On peut même commander du « sur-mesure » sur internet, en donnant soi-même ses propres mesures et en le recevant par la poste. Mais vous vous imaginez bien que la qualité ne sera pas la même que chez un tailleur et surtout, que la coupe ne sera pas ajustée comme elle le sera grâce aux différents essayages.

Le costume Bespoke (ou Grande mesure)

C’est celui dont je veux vous parler car c’est celui que je propose à mes clients. Le costume Bespoke est un peu l’équivalent pour ces messieurs, de la Haute-Couture pour mesdames. C’est le Graal du costume Homme. Il est entièrement personnalisé et il y à une longue liste de choix à faire:

  • le tissu
  • la doublure
  • les boutons
  • le nombre et le type de poches
  • la forme et la largeur du revers
  • les fentes
  • le type de montage des épaules

Ici on choisit chaque détail de son propre costume et celui-ci sera surtout parfaitement ajusté au corps de celui qui le portera. 

Ces costumes sont uniquement réalisés chez des tailleurs. Il y en a encore beaucoup en Italie et en Angleterre, mais en France, ils deviennent rares. De part la complexité du travail et le temps que cela demande, les tailleurs ont drastiquement disparus au cours des 50 dernières années. Mais grâce à un regain d’intérêt pour le vêtement bien taillé, la fabrication artisanale, et la production locale, l’élégance masculine reprend un peu de vigueur. Les jeunes hommes ont aujourd’hui envie d’avoir quelques pièces de qualité dans leur dressing, qu’ils peuvent moduler avec différents vêtements selon les occasions.

Chaque costume Bespoke fait l’objet d’un patron unique réalisé avec et pour le client, suite à ses discussions avec son tailleur (d’où son nom anglais Bespoke = discuté). Il demande entre 60 et 80 heures de travail et entre 3 et 4 essayages, afin d’ajouter à chaque rendez-vous un nouvel élément, parfaitement placé en fonction de la posture du client. La technique de montage est celle des tailleurs anciens : traditionnelle et entièrement cousu à la main.

L’entoilage est ici également entièrement cousu à la main (et non thermocollé au fer), par de tous petits points, invisibles de l’extérieur du costume. C’est ce travail qui demande beaucoup plus de temps. Les coutures se font en tenant le tissu courbé ou plié selon les différentes courbes du corps ou du revers, afin de lui donner sa forme finale et lui assurer un maintien parfait dans le temps. Cette technique est primordiale car elle déterminera la longévité d’une veste mais surtout le maintien en place de son plastron dans le temps.

Conception artisanale d'un costume bespoke sur-mesure à Nantes par Silvène Hédon

Le résultat de ce travail en est donc impeccable. Le client repart avec un costume qui lui va parfaitement, comme une seconde peau. C’est avec minutie que les détails sont choisis, et l’ajustement suit parfaitement les courbes du client selon le cintrage souhaité. La manière dont vous portez vos vêtements est en effet un point crucial mais également personnel ; Ajusté, près du corps ou avec de l’aisance…

Costume bespoke sur-mesure réalisé à Nantes par Silvene Hedon

Je vous invite à regarder la vidéo explicative d’Hugo Jacomet, sur les différents types de costumes. C’est très bien expliqué. Vous pourrez comprendre ce qui différencie ces diverses catégories, mais également apprendre à reconnaître un costume cousu à la machine ou à la main.

(Si vous n’avez pas le temps de regarder les 21 minutes de la vidéo, commencez à 13:40 min pour la partie sur le costume Bespoke 😉)

Ça y est, vous savez tout? Lequel allez-vous choisir?

Leave a comment